Infos Capoeira…

Reprise des cours à partir du

Mardi 7 septembre 2021

 

plus d'info 

07 83 18 33 06

 

Gymnase Lucien Martinel

cours de lundi Fontainebleau

Gymnase pris pour la vaccination 

 

Cours deplacé vers les samedis a la caserne des pompiers  de Fontainebleau

16h a 17h30

 

Jusqu'a fin de la campagne de vaccination et on retournera les cours les lundis habituel 

Maculelê

Maculelê, la danse des bâtons 

 

Le Maculelê était commun aux fêtes de Nossa Senhora da Purificaçao (2 février)
On ne connaît pas vraiment l'origine du Maculelê, les gens affirment qu'il vient d'Afrique avec les esclaves envoyés au Brésil et qu'il a été mélangé avec la culture des indigènes Brésiliens. Pour se protéger des coups de fouet les nègres ce défendaient avec des bouts de bois et des machettes, en esquivant avec le corps comme une danse . 


Avec le temps et la mort des personnes qui pratiquaient le Maculelê, cette danse a été oublié durant beaucoup d'années dans les fêtes de Santo Amaro. C'est en 1943, que Paulinio Aluisio de Andrade, connu comme "Popo do Maculelê" qui a réuni des gens de sa famille et des amis pour leur apprendre la danse du Maculelê. C'est ainsi qu'il a formé un club, connu sous le nom de "Conjunto de Maculelê de Santo Amaro". 


Dans les années 60, beaucoup d'élèves de Bimba apprirent la danse du Maculelê et ont aidé à le faire connaître partout au Brésil. Aujourd'hui, le Maculelê est incorporé a la Capoeira. 


Presque dans tous les baptêmes on peut apprécier les représentations de Maculelê. Parfois hommes et femmes avec les corps peints, et quelquefois avec des machettes, et même des cracheurs de feu.