Infos Capoeira

Reprise des cours à partir du lundi 10 septembre 2018

 

plus d'info 

06 59 63 32 64

forum des associations

 

AVON

Samedi 8 septembre

 

DAMMARIE LES LYS 

Dimanche 9 septembre 

Escola de Capoeira Groupe Senzala de Teresopolis

Pratiquant la Capoeira depuis 1968, José Elias da Silva plus connu sous le nom de Maître Elias a découvert en 1976 le travail développé par le GROUPE SENZALA, où il a adopté les fondements, la technique et didactique de ce groupe développant alors une partie de la culture brésilienne.

 

Encore professeur il implante le groupe en 1982 sous la responsabilité de Maître Itamar, l’un des fondateurs du GROUPE SENZALA.

 

Grâce à son excellent et remarquable travail, son engagement et sa fidélité aux connaissances acquises, Elias reçu le grade de « Maître » en 1990.

 

C’est depuis ce jour qu’il est connu dans le monde de la Capoeira comme Maître Elias.

 

Dans la perspective d’enrichir ses connaissances afin de pouvoir apporter le maximum à ses élèves, Maître Elias a alors été diplôme en éducation physique ce qui a renforcé le développement exceptionnel de son travail.

 

Maître Elias a parcouru le Brésil participant à diverses rencontres, conférences, colloques répondant ainsi aux invitations. De plus il donna des cours de qualité à travers tout le Brésil.

 

En 1995, Le Groupe Senzala de Capoeira de Teresopolis, grâce a maître Peixinho, autre maître du Groupe Senzala a envoyé vers l’Europe le professeur Michel York (aujourd’hui Maître depuis 2009) avec l’objectif d’implanter le Groupe Senzala à travers l’enseignement de l’art de la Capoeira.

 

Michel demeura à Londres où depuis six existait un travail développé par un autre maître du groupe, Maître Gato.

 

Ce travail fût tellement satisfaisant et ses répercussions tant optimistes qu’en 1996 Maître Elias s’est rendu spécialement en Angleterre puis en France, il retourna successivement en France, Angleterre et Allemagne en 1997, où il emmena le professeurTorneiro (aujourd’hui Maître) qu’il avait formé au préalable. Celui-ci est resté enseignant en France notamment à Paris avec l’aide de l’instructeur Français Bem-te-vi.

 

Il faut souligner qu’ils ont reçu de la reconnaissance et du respect de la part des capoeristes déjà implantés.

 

Depuis Teresopolis s’est transformé en un centre d’échanges culturels à partir de la Capoeira du fait de la présence de divers étrangers à la recherche d’un apprentissage de cet particulier brésilien.

 

JimdoBusiness, c'est toutes les fonctions Jimdo disponibles de manière illimitée!